poser une clôture

Une bonne préparation est la clé pour réussir la pose de clôture. En effet, ce projet peut devenir un véritable casse-tête si on ne dispose pas des bonnes informations. Bien évidemment, tout travaux de pose de clôture commence par la déclaration du projet et la réalisation des démarches administratives. Dès que c’est fait, il est maintenant temps de se retrousser les manches et mettre la main à la pâte. Zoom sur 5 conseils pour réussir l’installation de clôture.

S’informer sur les règlements municipaux

À l’instar de tous les travaux de rénovation et de constructions, la pose de clôture exige la prise en considération de plusieurs règlementations municipales. Pour réaliser ces travaux suivant les règles, il est indispensable de déposer une déclaration préalable de travaux. N’oubliez pas de regarder le plan local d’urbanisme pour connaître quel type de déclaration doit-on faire. L’aide de jeanpierrebauwens.be, entreprise de construction à Chimay, permet d’obtenir facilement et rapidement l’autorisation au sein de la mairie.

Prendre en compte le climat lors du choix de la clôture

Avant d’installer la clôture, il faut d’abord trouver le modèle le plus adapté au climat. Pour une région venteuse, le mieux est d’opter pour une clôture solide pour qu’elle résiste à la poussée du vent. La pose des panneaux doit être assez accolé, alors qu’il faut laisser un peu d’espace entre les différents poteaux, pour amortir la force du vent et éviter la cassure de la clôture. Pour une maison située à la mer, ou en montagne, le mieux est de privilégier la clôture en bois ou en PVC.

Bien choisir son modèle de clôture

Sur le marché, plusieurs types de clôtures existent. Pour faire le bon choix, il faut prendre en considération la configuration du sol, du terrain, l’esthétique et le budget. Pour que le jardin soit perceptible depuis l’extérieur, l’idéal est de choisir une clôture en grillage. En général, deux types de clôtures grillagées existent. Le premier est une structure rigide, appréciée pour sa solidité. Quant au deuxième modèle, c’est une clôture à panneau occultant, qui est très facile à installer. La matière de fabrication de cette dernière est le composite ou le bois, lui conférant un côté chaleureux et convivial.

Trouver à l’avance l’emplacement

Pour réussir la pose de clôture, la délimitation de la propriété fait partie des premiers travaux à faire. D’ailleurs, le mieux est de marquer l’emplacement de la future clôture par des piquets pour faciliter les travaux, et le réaliser plus rapidement. N’oubliez pas de laisser de la place pour les entrées, les barrières et le portail.

Habiller le portail avec des jolies finitions

Question finition, une infinité de choix s’offre aux particuliers. Généralement, la couleur de la clôture est influencée par la matière. Concernant la teinte, le style d’aménagement paysager influe sur ce point. Pour créer une belle harmonie avec le gazon, et les plantes, misez sur une teinte verte. Pour conserver l’aspect nature, tout en l’assortissant aux arbres, le mieux est de privilégier le marron. Bien évidemment, d’autres teintes s’associent à la perfection avec la couleur des fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *